Puisque l’année 2018 marque le 60ème anniversaire de l’obtention de l’Appellation d’Origine par le Comté, nous avons choisi de vous faire vivre ici une multitude de petits moments à l’intérieur de la Filière en compagnie des femmes et des hommes qui en défendent les valeurs au quotidien…

Mois : avril 2018

Remplaçant

Dans ce film épique qu’est la Filière Comté, le remplaçant ne joue surtout pas un rôle de figurant… Il contribue à améliorer les conditions de vie des producteurs, il sécurise le fonctionnement des exploitations en assurant la continuité des travaux en cas d’absences choisies ou subies et il encourage les producteurs les plus motivés à prendre des responsabilités professionnelles, en leur permettant de s’absenter de leur exploitation en toute sérénité. Une sacrée mission, non ?
Venu de l’Ouest de la France, Christopher Pasquier est l’un de ces indispensables maillons de la Filière. Au moins pour quelques semaines encore… car il va bientôt s’installer en GAEC avec sa compagne Léonie, elle-même ex-remplaçante ! Sans doute feront-ils appel souvent à leurs ex-collègues !

Fondu de fondue

Jean-Paul Hanriot, l’homme aux 500 000 fondues !
Jean-Paul, tenancier légendaire de La Remise, estime en effet l’oeuvre de sa vie à ce total… et c’est plus de 2 tonnes de Comté d’exception qui passent chaque année entre les griffes métalliques de sa râpe artisanale.
Mais plus que la quantité, c’est évidemment la qualité de ses fondues, de notoriété quasi-mondiale, et les valeurs humaines du personnage qui ont bâti le succès de sa modeste remise…

Maître-fromager

La course (quotidienne) contre le temps d’Alexandre Courderot
À voir travailler Alexandre dans sa fromagerie de Fontain, dans le Doubs, on se rend mieux compte que fabriquer le Comté, ce n’est finalement pas compliqué : c’est juste un sprint qui dure 5 ou 6 heures !

Promoteur infatigable des IG

Retour aux oriGIn avec Claude Vermot-Desroches…
Président du CIGC, Claude Vermot-Desroches était en mars au Parlement européen en tant que président de oriGIn Monde pour créer, avec son directeur Massimo Vittori et sa chargée de mission Fanny Lossy, la branche européenne de l’organisation et promouvoir les Indications Géographiques (IG) auprès des députés européens membres de la commission agricole de l’Union européenne, notamment Mairead McGuinness (vice-présidente du Parlement), Paolo De Castro (ancien ministre de l’agriculture italien), Angélique Delahaye (agricultrice), Michel Dantin (maire de Chambéry) et Ivan Jakovčić (ancien ministre croate de l’intégration européenne).
Notre caméra l’a suivi lors de cette journée politiquement cruciale pour l’avenir des produits d’appellation d’origine au sein du système commercial mondial…

Scroll to top